12/10/2004

Les dépenses, les « zozos » et le citoyen ému

11/10 - Réunion du collège de contrôle des dépenses du Parlement bruxellois

 

C’est chouette de débarquer à une réunion où vous n’êtes pas vraiment attendu. Les gens vous dévisagent et se demandent ce que vous pouvez bien faire dans une réunion politique sur le contrôle des dépenses électorales. C’est un peu comme la consultation des documents officiels, c’est public et transparent mais il serait préférable que vous vous occupiez d’autre chose. Rappelons brièvement le contexte pour justifier notre présence : comme après chaque élection, tous les candidats et formations politiques sont tenus de rentrer dans un certain délai une déclaration sur les dépenses effectuées pendant la campagne électorale. Pourquoi ? Parce que ces dépenses sont plafonnées par une loi afin d’éviter le financement occulte et de permettre un équilibre entre les différents candidats. Les déclarations devaient être envoyées au président du bureau électoral et l’électeur avait 15 jours calendrier (12 jours effectifs) pour consulter durant les heures d’ouverture les documents publics.

 

suite : http://www.minorites.org/article.php?IDA=3784 


00:45 Écrit par mehmet | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.