24/10/2004

Turcs et turcophones de Belgique à l’aube du XXIe siècle

Le numéro de rentrée de POLITIQUE sort de presse et vous emmène en voyage chez les Turcs et turcophones de Belgique à l’aube du XXIe siècle. Un dossier à découvrir sans plus attendre, ainsi que tous nos autres articles !

Politique, revue de débats
Numéro 36 - octobre 2004
Livraison postale : 6 euros + frais de port (si vous désirez commander, répondez à ce mail)

SOMMAIRE

LE THEME

VOYAGE AU TÜRKBEEKISTAN Turcs et turcophones en Belgique à l’aube du XXIe siècle

En ouverture de ce thème, Pierre-Yves Lambert et Pierre Vanrie tracent les fondements historiques de la Turquie et en décryptent les diverses composantes ethniques et religieuses. Dans la foulée, Murat Daoudov pose son regard sur les différents groupes de population minoritaires vivant en Turquie et en Belgique, pour en faire ressortir leurs rapports avec la communauté turque. Amertume, colère, haine, reconnaissance, le temps a charrié un lot de sentiments souvent âpres entre trois des grandes communautés vivant sur le territoire de l’ancien empire ottoman ; turque, kurde et arménienne. Nous avons tenté une rencontre entre des représentants de ces groupes en Belgique. Une entreprise ambitieuse qui a finalement pu se réaliser...à distance. Pierre-Yves Lambert s’emploie ensuite à présenter les principales étapes de l’ascension politique de la communauté turque de Belgique. Une rapide et glorieuse progression, polychrome sur le plan idéologique et suivie de près par les autorités turques. De leur côté, Dirk Jabobs, Eric Cillessen et Mehmet Koksal tentent de recomposer le réseau associatif turc bruxellois en mettant en évidence les relations politiques à travers une minutieuse recherche.

Dispersée sur l’ensemble du territoire de l’Union européenne, la diaspora turque est traversée par des courants religieux multiples. Meryem Kanmaz en décrit les contours et différencie l’islam turc de l’islam européen naissant. Toujours sur le registre religieux, Mehmet Koksal a poussé les portes du nouvel Exécutif des musulmans de Belgique en formation. Pour y découvrir des rapports tendus entre certains représentants musulmans et les autorités belges ainsi qu’une omniprésence d’Ankara dans les négociations

Enfin, deux rencontres terminent ce voyage. L’une avec Hüsniye Kardas, styliste, l’autre avec Rabia Kaçar, réalisatrice de documentaires, qui nous content leur enfance et leur parcours d’émancipation à partir de leur communauté d’origine.

Le thème a été coordonné par Mehmet Koksal.

EDITOS

Le retour du labeur, par Mateo Alaluf (Lire)

Des « hommes contre », Frans Buyens et Pierre Legrève, par Hugues Le Paige (Lire)

ANALYSE

VINGT ANS D’EXTREME DROITE EN BELGIQUE, entretien avec Éric Corijn et Vincent de Coorebyter

ANALYSE

ÉLECTIONS RÉGIONALES - JUIN 2004

BELGIQUE - Petites meurtres entre amis, par Henri Goldman

FLANDRE - « Un gouvernement de nécessité », entretien avec Kris Deschouwer

WALLONIE - Changement et continuité en apparence, par Pierre Verjans

BRUXELLES - La nouvelle donne bruxelloise, par Gabriel Maissin

Mais aussi...

LE DICTIONNAIRE DU PRET-A-PENSER

Judéophobie, par Mateo Alaluf

LES HORS-D’ŒUVRE

La radio du futur, par Irène Kaufer  Les petits dieux du stade politique, par Jérémie Detober  Maxime Rodinson, marxiste et orientaliste, par Willy Estersohn

LA FICTION

Les nouvelles du matin, par Carmelo Virone

LE CAFÉ CARABOSSE

Pure frite, par Irène Kaufer

L’ESPACE ALTER

Commerce équitable cherche ligne de conduite, par Gautier Pirotte

Un LIVRE

Christian Comeliau, Les impasses de la modernité, par Gabriel Maissin

DU BON LANGAGE EN POLITIQUE

La radicalisé de Michael Moore, par Jérôme Jamin

LA PHOTO Pierre Buch

lire aussi : http://www.lalibre.be/article.phtml?id=11&subid=118&a...



14:56 Écrit par mehmet | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/10/2004

attirer le vote des étrangers vers le PS?

Après les révélations du journal « Le Soir » de ce samedi, Isabelle Simonis a démissionné de ses fonctions de présidente du parlement de la Communauté française. Elle restera cependant députée wallonne et de la Communauté française.

La démission d’Isabelle Simonis intervient à la suite de la révélation, par la quotidien « Le Soir », d'une note de la présidente du parlement de la Communauté, Isabelle Simonis, qui vise à préparer une campagne d'information financée par la Communauté et dont les objectifs seraient de sensibiliser des nouveaux votants au droit de vote, mais aussi d'"attirer le vote des étrangers vers le PS".


source : rtbf

18:35 Écrit par mehmet | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

12/10/2004

Les dépenses, les « zozos » et le citoyen ému

11/10 - Réunion du collège de contrôle des dépenses du Parlement bruxellois

 

C’est chouette de débarquer à une réunion où vous n’êtes pas vraiment attendu. Les gens vous dévisagent et se demandent ce que vous pouvez bien faire dans une réunion politique sur le contrôle des dépenses électorales. C’est un peu comme la consultation des documents officiels, c’est public et transparent mais il serait préférable que vous vous occupiez d’autre chose. Rappelons brièvement le contexte pour justifier notre présence : comme après chaque élection, tous les candidats et formations politiques sont tenus de rentrer dans un certain délai une déclaration sur les dépenses effectuées pendant la campagne électorale. Pourquoi ? Parce que ces dépenses sont plafonnées par une loi afin d’éviter le financement occulte et de permettre un équilibre entre les différents candidats. Les déclarations devaient être envoyées au président du bureau électoral et l’électeur avait 15 jours calendrier (12 jours effectifs) pour consulter durant les heures d’ouverture les documents publics.

 

suite : http://www.minorites.org/article.php?IDA=3784 


00:45 Écrit par mehmet | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/10/2004

KO en .be

Le VLD souffre sur le dossier DHL même si ses partenaires SP.A, PS et MR négocient non-stop avec les exécutifs composés à Bruxelles en plus du CDH, Ecolo et en Flandre du CD&V et NV-A. Et pourtant, l'autre casse-tête BHV attend le gouvernement au tournant juste après tandis que le VB n'attend que la fin du cordon sanitaire. Que faire ? On a déjà essayé les BV puis ensuite les WC ou les BC lors des dernières élections. Que faire ? On avait déjà expédié en Corée les discussions communautaires. Que faire ? Recommencer les débats sur RTBF ou RTL pour relancer les discussions de c..fonds ? Enfin, on reste au balcon pour assister au KO final.
 
@+  

 
Lexique :
VLD : Vlaamse Liberalen en Democraten
DHL : Dalsey, Hillblom and Lynn

SP.A : Sociaal Progressief Alternatief
PS : Parti Socialiste
MR : Mouvement Réformateur
CDH : Centre Démocrate Humaniste
Ecolo : Ecologistes Confédérés pour l'Organisation des Luttes Originales
CD&V : Christen Democratish en Vlaams
NV-A : Nieuw-Vlaams Alliantie
BHV : Bruxelles-Hal-Vilvoorde
VB : Vlaams Blok
BV : Bekende Vlamingen
WC : Wallons connus
BC : Bruxellois connus
Corée : Commission pour la réforme de l'État 
RTBF : Radio Télévision Belge d'expression Française

RTL : Radio Télévision Luxembourgeoise
KO : Knock Out
@+ : à plus tard
 



20:52 Écrit par mehmet | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |