23/11/2004

Cela suffit... qui?

Imaginez que vous invitiez quelqu'un chez vous pour un dîner mondain. Chez vous, c'est un peu le désordre car des illégaux font des travaux dans votre cuisine et dans la salle de bain mais bon, vous aimez recevoir vos hôtes et tanpis si ce n'est pas trop rangé. L'un des invités, qui est par ailleurs historiquement responsable du bordel dans votre appart, arrive et déclare devant des journalistes que vous n'êtes qu'un incompétent, tout en goûtant le morceau de tarte qui lui était réservé. Vous êtes naturellement choqué et vous demandez des explications par l'intermédaire d'un ami mais votre ex-invité confirme que vous n'êtes bon à rien. Par la suite, lors d'une réunion publique, le mec en question essaye de vous draguer et vous refusez ses avances pour l'envoyer sur les roses. Finalement, son boss convoque l'un de vos amis pour lui transmettre comme message que "cela suffit!" et que "l'incident est inacceptable". Un tel incident "ne doit plus se reproduire". Votre réaction ?
 
Imaginez que le Congo invite le nouveau ministre belge des Affaires étrangères (Karel De Gucht - VLD) pour soutenir la paix. Au Congo, c'est un peu le désordre car des combattants étrangers occupent le nord-est et le sud-est du pays mais bon, le Congo aime recevoir des hôtes et tanpis si le pays est seulement en voie de stabilisation. La Belgique, qui est par ailleurs historiquement responsable du bordel dans ce pays, représentée par Karel De Gucht arrive et déclare devant des journalistes que le Congo ne compte pas de dirigeants compétents, tout en faisant le tour des sociétés belges actives dans la région. Le Président du pays est naturellement choqué et demande des explications par l'intermédiaire de son émissaire dans la région mais l'ex-ami des Congolais confirme que le pays est dirigé par des incompétents. Par la suite, lors d'une conférence internationale sur la sécurité de la région des Grands Lacs, Karel De Gucht fait des avances au Président Kabila pour avoir une entrevue bilatérale, puis tripartite mais ce dernier refuse les avances et l'envoie sur les roses. Finalement, l'ambassadeur du Congo à Bruxelles est convoqué par le Premier ministre belge qui lui transmet comme message que "cela suffit!" et que "l'incident est inacceptable". Un tel incident "ne doit plus se reproduire". Votre réaction ?  


02:15 Écrit par mehmet | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Démocratie Cher Mehmet,
Ici, nous ne sommes plus du tout sur la même longueur d'onde!
Le Congo est dirigé par un dictateur tout aussi corrompu que Mobutu...
Le népotisme des dictateurs successifs et leurs amis ont permis à ces gens d'amasser des fortunes colossales au détriment de leur peuple.

La Belgique donne de d'argent pour lutter contre la pauvreté de ce pays et l'empêcher de sombrer dans la famine.
Dans d'autres circonstances, j'ai appris qu'un proverbe africain dit que la main qui donne est toujours au dessus de la main qui reçoit...
Autrement dit, les pays occidentaux ont tout à fait le droit de coupler l'aide au développement avec la démocratie...

Je suis désolé, mais nous ne serons pas toujours d'accord sur tout!

Amitiés

Écrit par : Armand | 23/11/2004

la main qui donne Salut Armand,

Aucun problème, il ne faut pas t'excuser, ce n'est pas du tout grave que nous soyons pas sur la même longueur d'onde sur tous les sujets. J'aimerais juste de rappeler quelques points à titre informatif : la formule "1+4" (un Président et 4 vice-présidents) a été imposé au dirigeant actuel du Congo alors qu'il règnait sans partage jusqu'alors. Diviser son pouvoir en 5, je connais peu de dirigeants qui l'accepteraient. Je suis d'accord du soucis démocratique que tu affiches mais mon propos dans le post se limite simplement à des questions de forme. Kinshasa avait d'ailleurs très bien résumé le dérapage de De Gucht en demandant à Bruxelles de mettre un... diplomate aux Affaires étrangères.
Enfin, sur ton proverbe africain, je ne ris que jaune car même si la main qui donne est toujours au dessus de la main qui reçoit... pour autant que ce ne soit pas la main qui a volé!

Lecture conseillée : Les fantômes du roi Léopold, par Adam Hochschild

Écrit par : mehmet | 24/11/2004

Léopold Cher Mehmet,
Au sujet de la colonisation, tu as presque raison sauf... que le gouvernement belge n'est pas responsable des vols et exactions effectués par un de ses citoyens...
Pour rappel, le Congo était propriété personnelle de Léopold (c'est ainsi qu'il a acquis son immense fortune: c'est dans le livre dont tu parles) !
Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi c'est resté sans suites lors de la "décolonisation"...
La Belgique devrait parfois relire l'histoire et se rappeler que nous avons été colonisés de la même façon (avec les mêmes spoliations et exactions) par les romains, les espagnols, les autrichiens, les français...
Encore un proverbe utile: l'argent n'a pas d'odeur!
En gros, nous pensons tous deux la même chose, pour les détails (diplomatie à appliquer à des dictateurs par exemple), il y aura toujours des différences.
Ton blog se devait d'exister car certaines vérités se doivent d'être dites!
Amitiés

Écrit par : Armand | 24/11/2004

Notre ami De Gucht en serait-il resté à "Tintin au Congo" ?
A bientôt. ;)

Écrit par : Ubu | 04/12/2004

Les commentaires sont fermés.